Les Montréalais veulent moins de voitures en ville

13 Sep

embouteillage

Pour rester dans l’esprit « En ville sans ma voiture ! », voici les résultats d’un sondage tout frais, commandé à Léger Marketing par le Conseil régional de l’environnement de Montréal et portant sur l’approbation des Montréalais à l’égard de diverses mesures environnementales (pdf).

Ce qu’on y lit conforte l’impression que les Montréalais souhaitent de plus en plus changer les choses – du moins théoriquement. En quatre questions, on apprend sans réelle surprise qu’ils sont favorables à de nouveaux accès pour la baignade, pour la protection des espaces verts et contre le chauffage au bois. Mais ce qui retient mon attention et pave la route à l’adoption d’un code de la rue, c’est que 86% des 576 répondants sont en faveur de l’adoption de mesures permettant une réduction des véhicules circulant sur l’île de Montréal. 86%, c’est plus de huit sur dix, ce qu’on appelle une écrasante majorité. Pourquoi cette majorité ne parvient-elle pas encore à obtenir ce qu’elle souhaite ?

Les élections municipales auront lieu le 1er novembre, ce pourrait être le bon moment pour faire bouger les choses. J’espère d’ailleurs avoir le temps de détailler sur ce blogue les programmes de chaque parti pour confronter la vision des candidats à la mairie en matière de transports et d’écologie urbaine.

Publicités